Le voyage d’affaires no.1 – Honningsvåg

Oui donc tout le monde put savoir que j’allais au similipôle Nord par tous les moyens possibles – Facebook, msn, email, sms, et d’autres moyens abusifs.

Et ben c’était vraiment malade! Je suis revenue avant hier et même si j’étais super fatiguée, j’étais super contente d’avoir eu la chance de vivre une telle expérience.

Tout d’abord, le tout premier soir sur la route de Alta vers le cap nord, nous avons surpris de MALADES aurores boréales. Il faisait vraiment froid et clair, la lune illuminait les montagnes blanches autour et tout le ciel était animé de rivières de lumière verte, qui coulaient lentement d’un bout de l’horizon à l’autre. Wow! La photo ne rend vraiment pas justice à ce que j’ai vu mais je n’avais pas beaucoup de temps donc il a fallu faire vite.

C’était vraiment juste fou. ah!!!!!!!!!! les deux dudes qui voyageaient avec moi étaient vraiment blase en plus, pis un a même pas sorti de l’auto pour regarder, pis ils disaient mettons “mais quel est la meilleure manière pour eux d’élargir leur marché” et j’étais comme “effectivement, check l’aurore boréale” tout le long du chemin.

au.JPG

Le lendemain, le ciel m’a fait une autre surprise – bien qu’on ne voie pas du tout le soleil, il fait un peu clair de 11 am a 13:30, et j’ai vu la chose suivante – des flaques perlées de plein de couleurs pastel, surement une réfraction compliquée du soleil dans les nuages…ah wow!!!!!

canon.JPG

Le soir, on a bu plein de vin nice et j’ai mangé des LANGUES DE MORUE ark mais culturellement très riche. C’est comme du poisson sous forme de gelée et la communauté a créé quelques emplois en ayant juste du monde qui coupe les langues de morue des morues à longueur de journée.

La très sympathique ville, ou village, est situé sur une petite île, la Magerøya, et apparemment tout le monde est au courant de tout, et on se salue dans la rue.

img_8285.JPG

Un trailer russe dans toute sa brunesse a fait un petit saut depuis Murmansk, comme c’est l’habitude.

img_8284.JPG

De ce que j’ai pu voir autour de la région, les paysages sont vraiment beaux, mais étant donné qu’il n’est possible de voir que deux trois heures par jour, j’ai pas pu trop en profiter. Ça doit être vraiment malade l’été, mais les jeux de lumière l’hiver valent clairement la peine.

Prochain voyage d’affaires – Røros (à deux heures de train de Trondheim), un village historique avec des petites ruelles pleine de maisons en bois et en petite pierre, patrimoine mondial de l’UNESCO.

En début février, j’ai une conférence sur l’énergie renouvelable à Oslo, ou je vais habiter le luxueux hôtel du centre ville et diner avec le prince Håkon. Aaaah!!!

Je vous tiens au courant.

Leave a Reply